Une fête des plus importantes pour les fidèles chrétiens à travers le monde, la célébration de la nativité. A cette occasion une veillée de prière est tenue dans la nuit du 24 au 25 Décembre de chaque année. Et ceux de Bobo-Dioulasso ont sacrifié cette année encore à la tradition malgré les nombreuses péripéties notamment la maladie à Corona virus et la situation sécuritaire du pays. Les fidèles chrétiens ont prié pour le retour de la paix et la fin de la maladie à Corona virus.

Chaque année, les fidèles chrétiens à travers le monde célèbrent dans la nuit du 24 au 25 décembre la naissance du Christ. Ceux de Bobo-Dioulasso ne sont pas en marge. Mais cette année, la fête se tient dans un contexte bien particulier. En dépit de la pandémie qui sévit dans le monde, il y a la situation sécuritaire du pays. Mais malgré cela n’a pas empêché les fidèles de célébrer la naissance du sauveur. Ils ont tenu à la célébrer en respectant les mesures barrières. Dans toutes les églises où nous nous sommes rendus pas d’accès à la cour de l’église sans avoir de cache-nez et avoir utilisé le gel hydroalcoolique.  Les fidèles se disent confiant quant à la fin de la crise.

« Aujourd’hui un sauveur nous est né, nous sommes dans une immense joie, une joie inexprimable. Depuis le début de la crise sanitaire, Jésus nous a toujours protégé. Nous sommes convaincus qu’il va continuer à le faire et que nous sortirons bientôt de cette situation. Il est la solution à tout. Mes vœux à l’occasion de cette fête, c’est la paix, pour le Burkina, la santé pour tous et le bonheur » a laissé entendre Jeanne SANOU, une fidèle.

Cependant, les fidèles catholiques de la ville de Sya eux, ont célébré Noël avec les portes de la cathédrale Notre Dame de Lourdes fermées, pour cause de rénovation. Une première depuis 1960.  C’est la paroisse Saint Vincent de Paul que Monseigneur Paul OUEDRAOGO choisira pour abriter la messe qu’il a dite.

« Jésus nait aujourd’hui dans un monde malade. Nous ici encore ça va, vous savez en Belgique, la messe se dira avec un maximum de 15 personnes, les français eux vont lever le couvre-feu pour pouvoir célébrer la messe de Noël. Et c’est dans ces conditions que le sauveur vient au monde. Si nous lui confions tous nos problèmes, il a la solution à tout. » s’est-il exprimé.

A l’occasion de cette nuit Sainte, les chrétiens de la cité de Sya dans les temples, les églises ou encore les grottes, ont prié pour le Burkina afin que le pays retrouve sa paix, et sa tranquillité d’antan.

Le Courrier du Faso
Bêton FOFANA

 

3 thoughts on “Nuit de la nativite 2020 : une celebration pas comme les autres”
  1. Noel, disions-nous au debut, est devenu une fete profane, laique.  Sous des aspects modernises, l’antique forme paienne et mythique du plane encore dans nos manieres de celebrer. Le chretien ne doit pas refuser d’y participer, sachant bien que la sagesse invite a prendre une saine distance par rapport aux allures commerciales et trop mondaines de Noel. Mais les chretiens doivent aussi convertir leur propre facon traditionnelle de celebrer la Nativite de Jesus.  Car nos creches, notre liturgie de Noel (la messe de minuit) ont encore trop souvent l’odeur d’un certain fondamentalisme (une lecture « au pied de la lettre » du joli recit de Lc 2,1-20).

  2. Thanks for your thoughts. One thing I’ve got noticed is the fact banks in addition to financial institutions understand the spending behaviors of consumers and as well understand that the majority of people max out and about their real credit cards around the breaks. They smartly take advantage of that fact and commence flooding ones inbox in addition to snail-mail box having hundreds of no-interest APR credit cards offers shortly after the holiday season concludes. Knowing that for anyone who is like 98% of American community, you’ll soar at the possible opportunity to consolidate consumer credit card debt and shift balances towards 0 interest rate credit cards. lkkjjln https://headachemedi.com – meditation for migraines

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *